Les essais rendent conne (3)

Publié le 9 Mai 2014

Les essais rendent conne (3)

Dans crétissimo, elles disent toutes que les seins changent très vite quand t'es enceinte.

Alors à chaque fin de cycle (nan, je déconne, à partir de 3 dpo), je passais des plombes à observer les possibles changements de mon opulente ma petite poitrine toute rabougrie.

 

La forme générale: J'ai bien l'impression qu'aujourd'hui, le gauche est un peu plus lourd qu'avant. Limite si le droit ne regarderait pas aussi plus vers le haut d'environ 9° (j'ai piqué le bidule à calculer les angles de Pouêt).

 

L'aspect des tétons: la taille et la couleur (mais ne seraient ils pas un peu plus violacés qu'hier et un peu plus roses que demain?)

 

Le nombre de tubercules: très souvent, j'avais l'impression qu'il y en avait qui avaient poussé dans la nuit. Oui oui.

 

La rigidité: Oh mon dieu, mais mes tétons pointent alors que je n'ai pas froid, même que si je regarde bien ils ont une forme légèrement triangulaire! Obligé c'est un signe flagrant de grossesse débutante!

 

La productivité (bé il parait que ce sont des usines à lait): Je les écrasais broyais pinçais violemment pressais assez fort pour voir si une production de colostrum n'aurait pas commencé, par hasard.

 

La sensibilité: Oui, clairement ils me font mal quand je les touche. Mais est ce que ça pourrait avoir un rapport avec le broyage écrabouillage pressage léger que je leur fais subir 6 fois par jour?

 

Limite que si j'avais pu me faire une auto-autopsie des seins, j'aurais pas hésité des masses.

 

Au final, j'arrivais toujours à trouver un truc différent, un truc vraiment louche qui laissait peu de doutes sur la seconde barre. 

Sauf que bien sûr, la seconde barre n'est jamais apparue.

 

Et vous, vous pensez à d'autres trucs nichonnesques que vous observie?

Rédigé par La Chouette

Publié dans #Les essais rendent conne, #Je raconte ma life, #Parcours

Repost 0
Commenter cet article

mamzellefleur 10/05/2014 13:34

Moi j'y ai cru dur comme faire dès mon C1, ( et à C2, C3, C4...)car en insistant un peu, j'ai toujours un peu de lait. Mais en fait, depuis la naissance de mon fils (il y a 8 ans qd même) ça ne s'est jamais vraiment arrêté, sauf que d'habitude je titillais pas mes seins autant ! Mais je suis prête à me raccrocher à n'importe quoi pour y continuer à y croire !

mamzellefleur 10/05/2014 22:49

Pour la prolactine je ne sais pas. Tiens, j'en parlerai à mon nouveau gynéco la semaine prochaine. Mon loulou je l'ai allaité 10 mois, alors c'est peut être pour ça.

La Chouette 10/05/2014 22:13

Ben moi, quelques mois après la fin de l'allaitement c'était fini.
T'as pas un soucis de prolactine?
Remarque, je connais quelqu'un qui a toujours du lait sans problème, après 1 an de sevrage. Mais faut dire qu'elle a allaité plus longtemps que moi (1 ans 1/2)

Bounty Caramel 09/05/2014 17:04

C'est fini. Je fais plus. Même en dpo (c'est à dire en essais médicalisés ici, les dpo ça existe pas ici sinon).
Je fais plus car ça marche pas. Ca me saoule. Et la fois où j'ai été enceinte, le seul truc que j'ai ressenti c'est que ça brulait, donc pas besoin d'observer; zieuter, peser, sous peser, tater...
Pfff, t'as le droit de dire qu'auj' je suis blazée lol.
Bisous et bon tâtonnement (c'est ton homme qui doit être jaloux ;-))

La Chouette 09/05/2014 19:55

Nan, mais c'est bon, depuis le verdict (enfin, depuis la fin du C17 qui a suivi le verdict) je ne le fais plus.
Ouai, moi aussi je suis blasée ^^

Biquette 09/05/2014 10:58

T'as déjà dressé une liste assez complète mais je rajouterais:
- le poids ressenti des deux bidules : mon dos ne les remercie pas. J'ai jamais osé les peser sur ma balance de cuisine, mais un jour je franchirai ce cap 8-)
- le nombre de regards qui se posent sur tes obus à têtes chercheuses: merci l'utro
- la proportion de tes pieds qu'ils te laissent entrapercevoir: c'est une solution bis quand t'as pas de latte sous la main
- la sensibilité même quand on les touche pas

Toussa toussa, mais malgré tout jamais d'bébé...

(dixit la fille qui est contente que son collègue soit absent histoire de pouvoir tâtonner la matière en toute tranquilité)

:-D

Bisous

Biquette 09/05/2014 11:13

C'est parce que j'ai des petits pieds :-D
Pour le tatage, y'a la technique discrète du "je ramène mes coude près de mon corps genre j'ai froid".
Bisous

La Chouette 09/05/2014 11:06

Hum. Tu me nargues avec ta poitrine opulente? T'inquiète, la mienne risque pas de me donner mal au dos!
Tu as raison, j'avais oublié le tatage en pleine réunion (je crois que personne n'a rien vu)