Ambiance PMA

Publié le 6 Mai 2014

Ambiance PMA

Hier soir, après une journée bien remplie, Pouêt et moi nous retrouvons à prendre l’apéro sur la terrasse.

Le moment est délicieux : il fait beau, il fait chaud, nous sommes fourbus mais satisfaits.

 

Je ne sais plus comment, nous en venons à parler du spermogramme. Pouêt a l’air dispo à la discussion donc, pleine d’espoir, j’aborde la FIV. Et notamment le fait qu’il lui faudra être présent le matin de la ponction pour sa petite branlette au labo (il a des horaires irréguliers).

 

Erreur, grave erreur.

 

Monsieur s’énerve à peine ma phrase finie.

Comment ça il faut qu’il soit disponible ? Et s’il travaille ce matin-là, comment je m’imagine qu’il pourra être là ? Prendre une journée ? Ça va pas la tête ? Je réalise ce que je lui demande ? S’il n’est pas dispo, ben tant pis, ça sera pour une autre fois ! Situation exceptionnelle ? C’est une blague ? Il doit poser des jours au moins 48h à l’avance et de toute façon il ne pourra pas être remplacé si ça se trouve et il va pas poser des congés pour ça, non mais oh, sinon il en aura moins à la fin de l’année !

 

 

Je vous laisse imaginer mon état intérieur. Je peux bien me faire piquer, écho chattalisée etc. Si môssieur ne le sent pas, il va pas faire un effort pour ce truc à la con (là, c’est moi qui raccourci).

 

S’en est suivi un dialogue de sourd, et puis des propos brutaux et choquants venant de sa bouche.

Il me l’avait déjà dit entre la poire et le fromage l’autre jour mais là je me le prends en pleine face : il n’en a rien à foutre. Un enfant, il veut bien pour ne pas que je fasse mes valises, mais la FIV je me la ferai toute seule.

 

Et non, mes sentiments, mes ressentis à ce sujet ne l’intéressent pas (ça, il me l’a bien dit, avec toute l’insensibilité que demande ce genre de saloperie phrase). Faudrait pas qu’il sorte de son rôle du mec qui n’est pas du tout intéressé par la parentalité.

 

Je précise que nous co-élevons mon enfant depuis de nombreuses années et qu’il se débrouille très bien.

 

 

Bref, j’ai gardé mon calme très longtemps, mais la phrase de trop (et surtout le ton) m’a fait sortir de mes gonds et je n’avais plus qu’une idée en tête : le quitter. Au moins pour quelques jours.

Mais parce qu’on ne ruine pas un couple parfait sur une dispute d’une demi-heure, j’ai tenté un rapprochement.

 

Aujourd’hui, on va dire que la hache de guerre est enterrée, mais le climat est glacial (ramenez vos bières chez moi, la température est idéale !).

Rédigé par La Chouette

Publié dans #Couple, #Coup de gueule, #Chaleur humaine

Repost 0
Commenter cet article

Flippette 20/05/2014 23:52

WOUAAAA.. moment de pur bonheur.. Grrr pourquoi les mecs ne tournent pas leur langues dans leur bouche avant de l'ouvrir...j'ai l'impression qu'ils ne se rendent pas compte à quel point leur propos sont blessants, et destructeurs vu l’état de faiblesse dans lequel on se trouve.
Moi j'ai eu le droit à :
- quoi faut que je vienne a 8h et a 11h le même jour" ? ca va me flinguer la journée ca !
- je vais pas faire mon planning en fonction de ton ovulation
- si on a pas d'enfant c'est pas la fin du monde
Elle est pas belle la vie hein ??????

La Chouette 21/05/2014 00:16

EM-PA-THIE totale.
On a le même, je crois.
Après, ils sont tout étonnés qu'on parte chialer.

Mais faut penser que c'est exactement les mêmes qui deviendront l'esclave de leur enfant à la seconde où ils sera né.

mamzellefleur 06/05/2014 15:02

Oulala, pas super cool l'ambiance. J'ai connu ça il y a peu, je compatis. Je veux bien t'apporter un ptit rosé parce que moi je déteste la bière. Si ça se trouve on est dans la même ville car dans l'Ouest moi aussi. Faut qu'on se dise ça par mail si le coeur t'en dit. Courage ! L'orage finira par passer et Monsieur réfléchira...

Carotte 08/05/2014 13:06

Je ne suis pas Nantaise je suis en dessous, à deux petites heures de route ^^

La Chouette 07/05/2014 18:35

Je répondais à Carotte plus haut.
On est toutes dans le même coin ou bien?

La Chouette 07/05/2014 18:34

T'es super forte en devinettes, toi! ^^

mamzellefleur 07/05/2014 17:12

Mystère, mystère....Et toi Carotte, tu es dans l'ouest aussi? ( ça fait un peu western !)

Carotte 07/05/2014 16:20

Mais c'est une recrudescence de la façade atlantique par ici! Moi je suis sous la Bretagne (chouette, tu es nantaise ou bien ^^). Ok je sors

La Chouette 07/05/2014 15:50

Ok pour le rosé, je suis pas raciste.
Et pour l'emplacement, disons que je suis en Bretagne, mais y'a des gens qui osent dire que c'est pas vrai.

Pmette35 06/05/2014 13:43

Et ben m*** alors ! C'est dur comme réaction ! Peut-être s'impliquera-t-il davantage à partir du jour de la ponction : le fait d'aller à l'hôpital, d'être lui-même acteur... Les hommes ont beaucoup plus de mal que nous à se projeter dans ce qui n'est pas encore concret pour eux.
Bien-sûr, encore faut-il que Monsieur soit dispo... Tu peux peut-être attendre que l'ambiance se réchauffe et revenir sur le sujet. D'ici-là il aura peut-être réfléchi un peu ?

La Chouette 07/05/2014 16:00

On ne peut pas laisser de commentaires sur ton blog. Il faut que tu ouvres la possibilité de rentrer nom/URL.

La Chouette 07/05/2014 15:48

Hum... Oui, je pense que participer activement parce qu'un docteur le regardera de travers lui permettra de s'y mettre vraiment.
Et... non, terminé les discussions frontales. Je lui ferai un compte rendu du prochain rdv gynéco et on verra s'il a des questions. Je suis pas maso, hein. :D

Carotte 06/05/2014 12:16

Oups je ne me suis pas relue et mes gros doigts sur iPhone ont fait quelques coquilles. Moi j'aurais bien pris une bière aussi mais Pma pour nous = fin de l'ivresse et les examens ont révélé que non non non je ne consommerai plus de gluten : bye bye Leffe adorée... Mais je trinque avec ma tisane sans pb!

La Chouette 07/05/2014 15:47

On va s'organiser une réunion PMA-Leffe, ça va avoir un succès fou.

Miliette 06/05/2014 14:23

Je suis loin mais je viens qd même bordel on va pas me squizzer (gah ?!) comme ça !!
;-)

Carotte 06/05/2014 14:10

Oui j'adorais la Leffe mais le gluten me prive de bière :( et comme de toute façon je n'ai plus droit a l'alcool, même les bières sans gluten sont interdites alors vous en pour moi! Moi aussi suis dans l'ouest, j'aurais définitivement beaucoup aimer trinquer a la Leffe avec toi! ^^

La Chouette 06/05/2014 12:23

Merde, toi aussi t'es une Leffe addict?

Carotte 06/05/2014 12:12

Ce genre de dispute est universel hélas! Les mecs ont cet optimisme nonchalant qui agace comme s'ils ne percutaient pas que oui, il va falloir y passer et non, on n'en rajoute pas. Le mien a réagi pareil et les années et les discours des médecins ont fini par avoir raison de sa nonchalance : maintenant la case Pma il sait qu'il doit y passer et que oui, il a son rôle a jouer (mais demande au voisin peut être que lui ça le bottera plus). Ça a toujours tendance a le gonfler quand je vous tout ce que l'on doit subir sans rien dire et leur attitude, alors que ce qu'on leur demande c'est de regarder des petits magazines cochons avec notre accord, avoir un orgasme et aurevoir. Parce si tout se limitait a un petit orgasme de temps en temps pour nous, qu'est ce que ça serait cool!!!!!! J'espère que vous pourrez bientôt en parler sans vous fâcher... Mais en tout cas c'est clair que tout ça met le couple a l'épreuve....

La Chouette 06/05/2014 12:22

Le rapport petite branlette / examens longs et chiants et douloureux ne l'a pas fait tiquer...

Miliette 06/05/2014 12:07

Ben dis donc ! Suis perplexe là ! T'es loin pour la binouze ?!

La Chouette 06/05/2014 12:21

Moi je suis blasée... surtout qu'il me semble que t'es en région parisienne et que moi je suis dans l'ouest.